Brockville Braves Carleton Place Canadians Cornwall Colts Navan Grads Hawkesbury Hawks Kemptville 73s Nepean Raiders Ottawa Jr Senators Pembroke Lumber Kings Renfrew Wolves Rockland Nationals Smiths Falls Bears

Pierre-Luc Veillette fier du chemin parcouru

Par Jonathan Habashi – Journal l’Express

HOCKEY. Le parcours éliminatoire de Pierre-Luc Veillette et des Lakers de l’Université d’État du Lac supérieur a pris fin de manière abrupte, vendredi soir, à Bridgeport, au Connecticut. Le hockeyeur drummondvillois en ressort néanmoins la tête haute.

En ouverture du tournoi national de la NCAA, les Lakers (19-7-3) ont subi une défaite de 5-1 devant les Minutemen de l’Université du Massachusetts à Amherst (15-5-4). Il s’agissait de la demi-finale régionale dans la première division du circuit de hockey universitaire américain, en route vers le fameux Frozen Four.

«En raison de notre inexpérience dans le tournoi des 16, il y avait peut-être un peu de nervosité en commençant le match. Mais je pense que le score ne représente pas l’allure de la partie. On a été solide durant les deux premières périodes. On a obtenu plusieurs chances de marquer, mais on n’a pas été capables de les concrétiser», a commenté Veillette au lendemain de cette rencontre.

L’attaquant de 24 ans a amassé une passe sur l’unique but des siens, qui créait l’égalité 1-1 vers la fin du premier vingt. UMass a toutefois riposté avec deux buts rapides en milieu de deuxième période. Les Lakers ne s’en sont jamais remis.

«Il faut aussi donner le crédit à UMass. C’est une excellente équipe, tant offensivement que défensivement. Ils sont à la fois physiques et rapides. C’est l’un des programmes les plus solides à travers le pays», a souligné Veillette.

Pour les Lakers, il s’agissait d’une première présence au tournoi national depuis 1996. La formation de Sault Ste. Marie, au Michigan, avait obtenu son laissez-passer en raflant le championnat des séries éliminatoires dans la conférence de l’Ouest (WCHA).

En incluant les séries éliminatoires, Pierre-Luc Veillette a totalisé 27 points, dont 13 buts, en 29 matchs cette saison, sa dernière dans la NCAA. Reconnu pour son leadership et sa capacité à élever son jeu d’un cran dans les moments corsés, le jeune homme s’est dit fier du chemin parcouru.

Pierre-Luc Veillette. (Photo : Twitter/Lake State Hockey)

«J’ai passé trois ans ici. J’ai noué des amitiés avec tout le monde. Ensemble, on a été capables de remettre le programme sur la map après des années plus difficiles. C’est décevant d’avoir perdu, mais en même temps, on est tellement fiers de ce qu’on a accompli cette saison. On espère que le programme bâtisse là-dessus et continue de gagner en crédibilité dans les prochaines années», a exprimé celui qui a été nommé au sein de la troisième équipe d’étoiles dans sa conférence.

L’ex-capitaine du Canimex de l’école Marie-Rivier et des Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy estime avoir beaucoup appris à travers son stage de trois saisons dans la NCAA.

«Au fil des années, je suis devenu un homme. Je suis plus indépendant. Je vais sortir d’ici avec un baccalauréat. Je me suis développé tant comme personne que comme joueur de hockey. C’était d’ailleurs mon objectif en venant aux États-Unis. Je suis vraiment fier de mon parcours, surtout de la façon dont on a terminé ça», a laissé entendre l’étudiant en psychologie et en counseling.

Au cours des prochaines semaines, Pierre-Luc Veillette entend évaluer les options qui s’offriront à lui, que ce soit de faire le saut dans hockey professionnel, d’intégrer le marché de l’emploi ou encore de poursuivre des études supérieures.