Brockville Braves Carleton Place Canadians Cornwall Colts Navan Grads Hawkesbury Hawks Kemptville 73s Nepean Raiders Ottawa Jr Senators Pembroke Lumber Kings Renfrew Wolves Rockland Nationals Smiths Falls Bears

Veillette ajoute un trophée à sa collection

Par Jonathan Habashi – Journal Express

HOCKEY. Pierre-Luc Veillette ajoute un autre honneur collectif à sa collection déjà bien garnie.

Le hockeyeur drummondvillois a aidé les Lakers de l’Université d’État du lac Supérieur à remporter le championnat des séries éliminatoires dans la très relevée conférence de l’ouest (WCHA) du circuit de hockey universitaire américain. La formation de Sault Sainte-Marie au Michigan (19-6-3) a vaincu les Wildcats de l’Université Northern Michigan (11-17-1) par le pointage de 6-3, samedi, en finale. Veillette a récolté deux passes dans cette victoire.

«On s’attendait à jouer contre Minnesota State, qui est classé troisième au pays, mais on savait qu’on était capable de battre Northern Michigan. On les avait battus souvent durant la saison», a lancé Veillette en entrevue téléphonique

«On a commencé le match en force. Notre premier but nous a donné beaucoup d’énergie en commençant. En offensive, toutes nos lignes ont contribué. On a joué à fond pendant 60 minutes. C’était une belle victoire d’équipe», a ajouté l’attaquant de 24 ans.

Sur une lancée depuis le début du mois de février, les Lakers viennent de remporter 13 de leurs 16 dernières parties. Ayant terminé la saison en force, Veillette a été nommé au sein de la troisième équipe d’étoiles de la WCHA. En incluant les séries éliminatoires, il revendique 26 points, dont 13 buts, en 28 matchs cette saison.

«Notre trio est vraiment sorti fort après le temps des Fêtes. On a contribué aux succès de notre équipe. Tout le monde a élevé son jeu d’un cran dans les dernières semaines. On a amorcé les séries avec une bonne dose de confiance», a expliqué Veillette.

 

À deux victoires du Frozen Four

En mettant la main sur le trophée Jeff-Sauer, les Lakers se sont qualifiés pour le tournoi éliminatoire de la première division du réseau universitaire américain (NCAA). C’est la première fois depuis 1996 que le programme atteint cette étape.

Ce tournoi s’amorcera par quatre finales régionales, cette fin de semaine. Classés 13es à l’échelle nationale, les Lakers se dirigeront vers Bridgeport, au Connecticut, pour y affronter les Minutemen de l’Université du Massachusetts à Amherst (16-5-4), dès vendredi soir.

«On ne sait pas beaucoup de choses sur eux, mais on va se préparer cette semaine. On veut commencer le match en force», a affirmé Veillette.

Le gagnant de ce duel disputera la finale régionale contre le vainqueur de l’affrontement entre l’Université du Wisconsin (20-9-1) et l’Université d’État de Bemidji (15-9-3), le lendemain.

«Notre équipe peut surprendre plusieurs personnes. On est vus comme les négligés, mais on a tous les outils pour se rendre loin. On est solide tant devant le filet qu’en défensive et en attaque. On peut jouer à la fois de façon physique et offensive. On forme un beau groupe. On mérite pleinement notre place dans le tournoi des 16», a laissé entendre Veillette.

Les champions régionaux se qualifieront pour le fameux Frozen Four, qui aura lieu du 8 au 10 avril, à Pittsburgh. En d’autres mots, les Lakers ne sont donc plus qu’à deux victoires d’accéder à ce tournoi.

«On se concentre seulement sur le premier match. Il ne faut pas penser trop loin. On doit rester dans le moment présent et y aller un match à la fois. En séries, tout peut arriver. Ça passe ou ça casse en seul match», a rappelé Veillette.

Mis sur pied il y a 55 ans, le programme des Lakers a été couronné champion de la NCAA à trois reprises dans son histoire, soit en 1988, 1992 et 1996. Vendredi, en demi-finale des séries de la WCHA, la troupe de l’entraîneur-chef Damon Whitten a d’ailleurs décroché la 1000e victoire de l’histoire du programme.

Lui-même habitué aux championnats, Pierre-Luc Veillette aura goûté à la victoire partout où il est passé ces dernières années. Avant d’aider les Lakers à conquérir ce titre, le dynamique attaquant avait remporté cinq bannières avec les Sénateurs d’Ottawa (junior A ontarien), les Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy (collégial québécois) ainsi que le Canimex de l’école Marie-Rivier (midget espoir). Par ailleurs, il a participé au camp d’entraînement des Voltigeurs de Drummondville en tant que joueur invité en 2014.